Accueil Non classé perte de puissance du rayonnement solaire en traversant l’atmosphère

perte de puissance du rayonnement solaire en traversant l’atmosphère

4 min lues
0
1
846

soleil parasol 1soleil parasol 4

Plus l’atmosphère est dense (ou épais) et plus le rayonnement solaire perd de puissance avant d’arriver jusqu’au sol ! La vapeur d’eau étant le principal gaz à effet de serre, c’est aussi la meilleure protection solaire (effet parasol) !

c’est pour cela qu’il fait plus froid le soir et le matin qu’à midi, et en France il fait plus froid l’hiver parce que le soleil est plus bas sur l’horizon que l’été !

60% de l’effet de serre est du à la vapeur d’eau , ce qui veut dire que l’été quand le taux de vapeur d’eau descend en dessous de 20% l’atmosphère perd 50% de son effet parasol et c’est pour cela que le soleil « brule » les sols !

different-gaz-a-effet-de-serre

Ajouter à cela que 60% de l’énergie arrivant jusqu’au sol est évacuée par l’évaporation de l’eau  et vous avez pratiquement toute la régulation thermique de la troposphère jusqu’à la formation de nuages qui bloquent le rayonnement solaire !

1 chaleur latente climat

Sachant en plus que la végétation a un albédo plus faible que les sols secs elle diminue l’effet de serre (sans pour autant stocker la chaleur grâce à l’évaporation) !

albedo et effet de serre

Pour sauver le climat il faut donc végétaliser toutes les surfaces impactées par le soleil (et mouiller les autres pour les refroidir) au rythme des forets de feuillus !

Les Surfaces végétales alimentent le cycle de l’eau (70% des pluies proviennent de l’évapotranspiration), évacuent 60% de l’énergie solaire reçue par les sols, maintiennent une quantité de vapeur d’eau maximale et proportionnelle à la chaleur donc optimisent l’effet parasol, baissent l’albédo des sols donc diminuent l’effet de serre la journée, stockent de l’énergie solaire sous forme de biomasse, protègent et nourrissent la biodiversité ! Laisser  sécher au soleil des millions d’hectares de surfaces agricoles pour alimenter des villes qui se servent de l’eau dans les toilettes sans la recycler dans les champs devrait être considéré comme une mise en danger des population, un écocide ou un même un crime contre l’humanité !

soleil parasol 4

 

sur ce site http://www.meteociel.fr/observations-meteo/satellite.php?mode=image-vapeur-d-eau-water-vapor

on retrouve le taux de vapeur d’eau de l’atmosphère, pendant les canicules il est très faible  donc le soleil brule les sols !

 

pasdeclimatsanseau

formations et expériences professionnelles en : hydrologie, climatologie, météorologie, agriculture, permaculture, agroforesterie Albert Einstein disait : « On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré. » , autrement dit "ne comptez pas sur les écologistes pour régler les problèmes qu'ils ont eux-mêmes générés (climat eau et biodiversité)! Les sécheresses et les inondations ne sont pas des fatalités liées au dérèglement climatique mais le résultat logique d'une très mauvaise gestion des eaux de surface, Inondation c’est quand l’eau repart trop vite vers la mer, sécheresse c’est quand elle est repartie trop vite … Sur les continents, la régulation thermique de l'atmosphère est automatique tant que les surfaces exposées au soleil sont couvertes d'eau ou de végétation, autrement dit : c'est la sécheresse des sols qui provoquent le dérèglement climatique et non pas le dérèglement climatique qui provoque les sécheresses, le climat se dérègle quand les continents ne transpirent plus l'été ! Ce qui tue massivement toute la biodiversité de façon durable ce sont les sécheresses de plus en plus longues : pas d'eau pas de vie ! Les sécheresses de plus en plus longues ont des conséquences monstrueuses qui entraînent l’effondrement accéléré des pollinisateurs, des insectes, des oiseaux, impactent l’ensemble du vivant, y compris la santé humaine ! 1.1 millions d'hectares de prairies en Nouvelle Aquitaine avec des haies et des arbres, sans labour et sans pesticide pourtant tous les étés ce sont des cimetières de biodiversité, même les vieux arbres sèchent ...Une sécheresse c'est juste un manque d'eau l'été, un comble quand on a passé l'hiver les pieds dans l'eau (inondations) sans faire de réserve ...En France ce sont uniquement les "écologistes" qui s'opposent à la construction de réserves d'eau et qui vont même jusqu'à en faire détruire ... cherchez l'erreur ! C'est le climat qui a besoin d'eau et de végétation l'été. Le secret d'un bassin hydrologique en bonne santé c'est sa densité végétale l'été (la référence étant la forêt de feuillus), plus on génère de biomasse plus on augmente le pouvoir de rétention d'eau des sols et donc de filtration, plus la densité végétale est importante et plus on alimente le cycle des pluies.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par pasdeclimatsanseau
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Drieu Godefridi : « Pourquoi il faut démanteler le GIEC ».

En Belgique on peut parler librement … …