Accueil Non classé si on arrète à 100% les émissions de gaz à effet de serre, le climat continuera à se dérégler, parce que personne n’a pris en compte le rôle majeur du cycle de l’eau dans la régulation thermique des continents

si on arrète à 100% les émissions de gaz à effet de serre, le climat continuera à se dérégler, parce que personne n’a pris en compte le rôle majeur du cycle de l’eau dans la régulation thermique des continents

5 min lues
0
0
45
la situation climatique est catastrophique mais pas désespérée …. si demain on arrête à 100% les émissions de carbones fossiles on n’aura toujours pas stabilisé le climat, pour une raison très simple, personne n’a pris en compte le rôle du cycle de l’eau dans la régulation thermique des continents !
Il n’y a pas de canicule en mer pour une raison très simple, la mer a un albédo très faible , elle absorbe pratiquement la totalité du rayonnement solaire (visible et IR) et même si elle se réchauffe un peu elle ne surchauffe pas grâce à une évaporation permanente et auto-adaptative (plus il fait chaud plus il y a d’évaporation) ! sur les continents on fait l’inverse plus il fait chaud plus on essaie de limiter l’évaporation, les sols s’échauffent et se dégradent , on accentue fortement le dérèglement climatique !
La foret stabilise le climat parce qu’ elle continue à « transpirer » l’été grâce à son système racinaire profond, un arbre adulte évapore jusqu’ à 500 litres d’eau par jour l’été (5000m3 à l’hectare et par an ) , ce qui correspond à 70% des pluies, il ne faudrait jamais descendre en dessous de ce taux d’évaporation ! Pour cela il faut entretenir un couvert végétal vivant l’été sur un maximum de surface (villes et campagnes) et il faut mouiller tout ce qui minéral pendant les canicules (les rues des villes par exemple) ! il faut donc augmenter nos réserves d’eau et surtout recycler l’eau des villes (pluies et eaux usées) qui ne doivent plus rejoindre la mer mais retourner vers les champs ! Toute l’eau qui nous manque l’été est passée par chez nous l’hiver …. il suffit d’en retenir une partie !
En nouvelle aquitaine en recyclant seulement 50% des pluies qui tombent sur les villes de la région on pourrait irriguer la totalité de la surface agricole utile et donc diviser par deux les prélèvements dans les nappes phréatiques … la France ne manque pas d’eau mais juste de réserve !

nous avons besoin d’un environnement le plus vert possible l’été pour nous et pour l’ensemble de la biodiversité ! les sols sans végétation exposés au soleil l’été, chauffent fortement (plus de 50°c) et tuent leur biodiversité ! la biodiversité des sols étant à la base de toutes le chaines alimentaires ça explique une grande partie de l’effondrement actuel ! en nouvelle aquitaine, plus de la moitié de la surface de la région est sèche l’été et devient un véritable désert aux conséquences climatiques désastreuses pour tout le monde …

 

1_Bulle deconnectée ville et campagne réchauffement1_Bulle deconnectée ville et campagne agroforesterie albedo mouillé albedo

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par pasdeclimatsanseau
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le Bocage Sahélien ou la Végétalisation durable pour une solution globale

Aujourd’hui, le seul programme humanitaire qui fonctionne, qui ne coute pratiquement rien …